Magonty porte de la forêt!

Internet haut-débit

 L’accès à Internet du quartier : passer de l’ADSL à la fibre optique


Les engagements pris par l’opérateur ne sont pas tenus… Toutefois, les travaux et le remplacement de nombreux poteaux nous permettent d’espérer une amélioration avant la fin de l’année 2016.

Le déploiement de la fibre optique par Orange

Depuis 2014, la mairie de Pessac et Bordeaux métropole ont multiplié les démarches auprès d’orange, opérateur désigné pour le déploiement de la fibre optique. Orange a fait part des difficultés techniques, mais confirme l’engagement pris en 2013, dont l’objectif d’éligibilité de l’ensemble du quartier de Magonty et Cap de Bos, d’ici fin 2015 sera effectif.

Les négociations et travaux continuent dans le respect des accords entre Orange et la mairie.

Une réunion a eu lieu le 6 mai  entre Orange, Bordeaux Métropole et la mairie.

La répartition et le planning des travaux ont été effectués:

Déploiement:1) en  partie aérien

2) travaux à effectuer par typologie : « les poteaux »

a) à remplacer

b) à renforcer ou redresser

c) à créer.

En suivant  en mai : la communication des dossiers à la métropole.

En Juin : visite sur site avec Orange,  Sogetrel et Bordeaux Métropole.

Fin juin : rapport précis de la situation du quartier.

L’engagement pris pour informer avec précision les habitants du quartier de Magonty et Cap de Bos, aura lieu la 2ème quinzaine de septembre à la maison de quartier de Magonty.

Tous les habitants obtiendront une réponse précise et la mesure de mise en œuvre pour obtenir le raccordement à la fibre.

    r les autres, une offre de réception par satellite  sera proposée.


                          

Résultats de l'enquête Fibre Optique septembre (2014)

Dernièrement le Comité de Quartier a lancé une enquête par internet sur le déploiement de la fibre optique à Magonty. Sur les 125 réponses reçues couvrant 47 rues du quartier cette enquête montre globalement que 50% des gens n’ont pas eu l’information ou ne sont pas éligibles. En contre partie les bénéficiaires sont dans une large majorité très satisfaits du service apporté par la fibre. Toutefois force est de constater qu’aucun plan de câblage n’a été clairement établi par les opérateurs. On trouvera dans les dossiers joints le détail de l’enquête ainsi que le plan de déploiement déduit. Le Comité de Quartier a relancé par courrier la Mairie ainsi que les opérateurs pour que l’équipement du quartier soit rapidement poursuivi.


 Historique rétroactif


consulter la carte de déploiement  et l'extension sur le petit gazinet

Les premiers raccordements à la fibre optique sont effectifs dans le secteur du club des princes. Voir la carte prévisionnelle pour le 2nd trimestre 2013. Les premiers branchements aériens n'interviendront pas avant le 2nd semestre 2013. Attention!, il ne s'agit que de prévisions, et l'expérience montre que toutes les habitations d'un secteur ne sont pas forcément raccordées . Faites nous part de vos retours d'expérience.

***

l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications) a édité un guide sur le déploiement de la fibre jusqu'à l'abonné que vous pouvez consulter ci-joint.

16 fevrier 2013: Orange présente ses offres et affiche les secteurs où seront commercialsés les 200 premières fibres au cours du 1er trim 2013. voir la carte

Suite aux questions posées, Orange nous a précisé, apres la réunion: "Les premiers raccordements annoncés samedi à la maison de quartier de magonty s'inscrivent dans l'engagement d'Orange de proposer, en 2013, un raccordement (sous réserves de contraintes techniques locales et règlementaires) à tous les logements situés dans le secteur délimité sur Pessac/magonty/cap de bos, tel que présenté dans le lot 1.
Nous sommes contraints à la prudence, l'expérimentation du raccordement de pavillons en aérien à Merignac Beutre n'ayant pas encore démarré.
Elle est notamment liée à la signature de la convention entre ERDF, France Télécom Orange et la Commune.
Nous sommes extrèmement mobilisés pour permettre aux habitants de ce secteur d'accéder au très haut débit via la Fibre dans les meilleurs délais et vous informerons de l'avancée de nos travaux de déploiement "

decembre 2012: inauguration des travaux de déploiement de la fibre et armoires de mutualisation.

Comité de suivi du 22 Juin 2012

Cette réunion a permis de faire un point d'avancement du dossier et de confirmer les engagements pris en début d'année :

Périmètre : La demande émanant du quartier et fortement appuyée par la mairie d'inclure le secteur du Petit Gazinet a été prise en compte et acceptée par France Telecom (cf plan joint). Tout le quartier pourra donc disposer d'une très bonne desserte, soit ADSL> 5Mbits, soit fibre optique.

Les travaux de mise en place des armoires de "points de mutualisation (PM)" du quartier seront faits en août-septembre et raccordés en fibre au central de l'Alouette.

Fin septembre, une réunion publique permettra de faire le point d'avancement et de présenter les offres commerciales de France Telecom.

Jusqu'à la fin de l'année, une période de neutralisation est imposée par l'ARCEP pour permettre aux autres opérateurs de présenter leurs offres.

Début 2013 : démarrage de la commercialisation.

France Telecom déploiera la fibre jusqu'aux boites de branchement qui desservent environ 8 logements. Selon les rues ce déploiement se fera soit dans les fourreaux souterrains existants, soit sur poteaux. France Telecom estime qu'il devrait alors changer environ un poteau sur trois.

Le raccordement en fibre optique des maisons est ensuite effectue soit par France Telecom, soit par d'autres opérateurs. Ce raccordement est prévu jusqu'à la Box dans la maison.

Les modalités commerciales et financières ne sont pas connues actuellement.

Le déploiement se fera ensuite courant 2013 en fonction des commandes passées par les habitants.

France Telecom ne peut pas préciser aujourd'hui les prochaines phases de "fibrage" de la ville, mais confirme que tout Pessac sera raccordé en 2017.


.***

Lors de l’assemblée générale du comité de quartier du 4 février 2012, la Mairie a confirmé que le quartier devrait bénéficier en priorité du déploiement de la fibre optique dès cette année pour les études et 2013 pour les travaux. La lettre du maire datant du 11 janvier 2011 le confirme.

Une conférence de presse avec France Télécom et la Mairie s’est déroulée le 6 avril 2012 pour lancer l’opération. La Mairie de Pessac va mettre en place un comité de suivi auquel le comité de quartier de Magonty va participer. Faites-nous remonter dès maintenant toutes les questions que vous pouvez vous poser sur ce projet. Le déploiement de ce réseau va consister à installer 10 armoires de connexions ou points de mutualisation sur le secteur Magonty-Cap de Bos-Courtillas. La capacité, à terme, de chaque armoire est de 1000 lignes soit au total 10000 lignes disponibles. Les lieux d’implantation ont été définis en fonction de la vétusté des installations, de la densité de l’habitat, de la possibilité d’utiliser les conduits existants et du taux de pénétration qui, au départ, a été estimé à 25% (1 habitant sur 4 demandant le branchement fibre) ce qui correspond à équiper 350 connexions par armoire pour s’assurer de la marge d’erreur. De ces armoires partiront les fibres, pour couvrir tout le domaine défini en bleu sur le plan, au fur et à mesure de la demande. Dans cette première phase, le secteur du Petit-Gazinet n’a pas été jugé prioritaire par France-Télécom car, déjà équipé d’un débit de 8 Mbits, il aurait nécessité l’implantation d’un matériel supplémentaire pour un taux de pénétration prévisionnel faible. Toutefois ce secteur sera fibré dans le cadre du projet global de Pessac d’ici fin 2017. De nombreux points restent à préciser dans les prochains mois : coûts et modalités de raccordement jusqu’aux maisons (notre quartier sert de test national sur la desserte des secteurs pavillonnaires), modalités d’accès des autres opérateurs, tarifs des abonnements…La carte donne le détail des implantations.

***

ADSL : trop de zones grises ! Depuis plusieurs années, nous réclamions une bonne desserte pour le quartier. Malgré une amélioration, il reste de nombreux secteurs avec des débits réels inférieurs à 2 Mbits, voire moins de 512 kbits. D’un côté ou de l’autre d’une rue vous pouvez avoir 5 Mbits ou 1 Mbit ! Cela est certainement dû à un réseau qui s’est construit au fil des demandes, sans cohérence, et souffrant de défauts d’entretien. Notre carte des débits réels constatés par les habitants et notre protocole de test vous permettront de vérifier la qualité de votre accès.