Magonty porte de la forêt!

Urbanisme


La Métropole doit définitivement adopter le nouveau PLU avant la fin de l’année. Nous avons demandé à la mairie comment le PLU retranscrirait les nouvelles propositions sur le secteur du Pacha, ainsi que les observations dela commission d’enquête. Nous ne pouvons qu’être satisfaits despropositions de la mairie de revenir à moins de 30logts/ha sur le Pacha, ce qui correspond à une demande constante du quartier.

La Métropole ayant arrêté le projet de PLU 3.1 en juillet 2015, l’enquête publique s’est déroulée du 15 février au 31 mars 2016.

Le Comité a mis en place dans la maison de quartier fin janvier, une exposition présentant les principales dispositions du PLU, ainsi que ses observations.

Cette exposition a été largement vue notamment lors de la réunion annuelle des vœux du 27 janvier 2016 et de l’AG du 13 février 2016.

A la suite de quoi, le CQM a déposé le 18 mars 2016 auprès du commissaire enquêteur ses observation.

 

Pour télécharger  les observations du CQM avec les annexes

Version simplifiée sans les annexes






La révision du PLU


La rencontre entre le quartier et la mairie est fixée début Juillet 2015.
Pour la préparer et prendre en compte vos observations, nous organisons une réunion publique Mercredi 17 juin à 20h00 2015 à la Maison de Quartier.
Une deuxième réunion aura lieu à la rentrée (le 16 septembre) pour faire le point sur les réponses apportées et préparer l'enquête publique de l'automne.


2015 une année décisive,

La fin du blocage des opérations? Alors que les futures règles applicables n' ont pas été présentées, la mairie semble lever les sursis à statuer. C'est ainsi qu'une opération a été autorisée pour 6 terrains av de Magonty. Un projet de 39 logements sur 6 000m²a été présenté rue des fauvettes, et un projet de 32 maisons rue de la Poudrière ! Nos craintes d'une urbanisation massive sont ravivées!

Janvier: La mairie a communiqué à la CUB, ses propositions pour analyse et intégration au projet de PLU.  Une réunion doit avoir lieu avant l'été pour discuter de nos principales demandes: Comment peut on espérer conserver nos paysages arborés des rues avec un recul de 5m, ne permettant pas de stationner une voiture? Nous demandons 8 à 10m minimum. Oui à une évolution du quartier, mais non à sa surdensification: Une densité de 20 logements à l'hectare, soit en moyenne des parcelles de 400m² nous semblent un maximum. La suppression des bandes d'accès pour des constructions en 2nd rang nous semble devoir être expertisée; ne va t'elle pas conduire à une surconstruction par les professionnels en remplacement des simples divisions de parcelles? Quels emplacements de voieries et surlargeurs inconstructibles faut il prévoir pour le quartier? 
L'action du quartier entre mars et fin 2014. 14 nov: Nous attendons que la Mairie nous communique sa version V 1.4 et nous avons demandé une réunion spécifique avec l’adjoint à l’urbanisme pour faire le point sur l’étude paysagère et l’impact de ce nouveau PLU. ( les documents graphiques sont trop lourds pour pouvoir être mis en ligne sur notre site) A l’issue de ces réunions nous prévoyons une réunion de présentation au quartier afin de préparer les questions et propositions lors de l’Assemblée générale du quartier de février 2015

Mars 2014 : La CUB a établi une version V1 de l’ensemble du PLU. Les élus en diffèrent l’examen pour que les nouvelles équipes issues des élections puissent s’en saisir et introduire leurs nouvelles orientations.

Juin 2014 : La CUB demande aux villes de lui faire part de leurs observations sur cette version V1 avant fin novembre, de manière à pouvoir les intégrer et arrêter le PLU en janvier 2015 pour une enquête publique mi 2015 et une approbation/ validation en 2016.

Juillet 2014 : Sur demande de la fédération des quartiers de Pessac, la ville nous adresse les plans de la version V1 et les projets de règlement. La commission urbanisme du quartier s'est réunie plusieurs fois pour analyser le document et l’impact de ces propositions sur l’urbanisation et le paysage du quartier. La Fédération a fait la synthèse de l'ensemble des propositions des quartiers

Sept 2014 : La ville présente aux Syndicats et Comités de quartier de quartier ses orientations sur le projet de territoire (lire le doc) et demande aux quartiers de lui faire remonter leurs observations, tout en soulignant que la  version V1 et ses plans sont des documents non validés qui ne peuvent pas être communiqués au public.
Le quartier de Magonty a ainsi transmis ses observations (lire les observations):en soulignant les points suivants/                                                                                                                                                             - Le projet de PLU apparait très complexe avec une multitude de zonages (plus de 14 sur le quartier) et catégories dont on ne mesure pas les objectifs et les différences : Pourrait-on disposer des principales caractéristiques des différentes zones et surtout de leurs différences ? (par exemple qu’est ce qui différencie UM8, UM 17 ou UM23 ?).
- Où en est l’étude paysagère de l’AUrba ? Quelles en sont les préconisations ? Comment ces réflexions ont-elles été introduites dans le projet de PLU ?
- Peut –on avoir la simulation de ce que donnerait l’application de ce projet de PLU sur les projets qui ont été présentés à la ville ? En quoi ils auraient besoin d’être modifiés (composition, réduction de la constructibilité, …)?
- Dans ses grandes orientations d’aménagement, la ville affiche sa volonté de voir une certaine densification autour de la liane 4. Nous contestons cette orientation car :
   • Elle va plus loin que celle de la CUB qui ne propose cette densification qu’autour des lignes de Tram et      Transports en site propres.
  • Elle va à l’encontre de l’objectif partagé de revenir à une évolution mieux maitrisée du quartier et surtout     plus respectueuse de son caractère paysagé.

  • Elle ne s’accompagne d’aucune proposition de services, ni de priorisation donnée aux transports en commun et à la liane 4 en particulier dans les secteurs critiques (Alouette, Monteil, Centre, Barrière de  Pessac, Palais de justice…) »
De nombreuses questions et observations formulées sur la base des documents graphiques complètent ces observations. Elles concernent les problèmes de stationnement, de voiries, de pistes et cheminements, de protection des espaces verts.
Pour les règlements d’urbanisme, la principale remarque souligne que le PLU semble toujours autoriser la construction de petites parcelles et surtout que le recul limité à 5m des voiries conduira inévitablement à la suppression des arbres en façade et à l’édification de murs disgracieux. De plus 5m n’est pas suffisant pour garer un véhicule dégageant correctement les trottoirs.

12 Novembre 2014 : Lors d’une nouvelle réunion en mairie, le maire nous a présenté la version V 1.4 que la commune va transmettre à la CUB. La CUB aura à se prononcer sur les points qu’elle accepte et éventuellement préciser le cas échéant pourquoi certaines propositions ne peuvent pas être retenues.
Il précise que l’examen complémentaire auquel va procéder la ville se traduira par d’une part une lettre à chaque quartier apportant des réponses à l’intégralité des questions posées.
La ville transmettra également à la CUB, pour joindre au dossier d’enquête publique, un mémoire complémentaire de points qu’elle souhaite apporter au projet de PLU.
L’enquête publique se déroulera vraisemblablement aux environs de septembre 2015.
Sur les principales modifications apportées nous notons (en italique notre questionnement) :
• Un effort louable de diminuer le nombre de zonages
• Un effort sur les règles de stationnements. Mais il faudra vérifier si c’est suffisant notamment sur le secteur commercial UM6b au centre de Magonty
• Le report à 6m au lieu de 5 du recul des façades sur Magonty. Mais cela reste insuffisant pour avoir un espace de qualité et un stationnement dans de bonnes conditions.
• La proposition que les constructions permettent de dégager sur les parcelles au moins un espace naturel sous forme d’un cercle de 10m de diamètre de façon à permettre la plantation d’au moins un arbre de haute tige. Proposition intéressante, mais si ce cercle n’est pas en limite de façade, le paysage vu de la rue n’en sera pas amélioré
• L’abandon de toutes les bandes de recul, l’objectif étant d’éviter les constructions en cœur d’ilots. Mais le risque ne sera-t-il pas de renforcer les petites constructions en façade de rue, ou imposer un recours à un promoteur qui pourra faire une voie en impasse et jusqu’à 3 logements en fond de parcelle?

 


.

Sept 2013: Etablissement d'un périmètre de prise en considération:

Comme évoqué fin juin, compte tenu des retards pris, la ville a adopte la prise en compte d'un périmètre d'urbanisation sur Magonty, lui permettant d'opposer un sursis à statuer sur les opérations (lotissements et permis groupés) qui lui sont présentées. 

Les opérations de construction d'une maison individuelle ne sont à priori, pas concernées.

L'étude sur le quartier devrait pouvoir nous être présentée d'ici la fin de l'année, ce qui permettrait ensuite d'autoriser les opérations conformes au PLU et aux orientations de l'étude en attendant que la révision du PLU actuel soit menée à son terme. Par délibération N° 2013/0769, la CUB a également délibéré pour instituer ce périmètre de prise en considération (Comme c'est La CUB qui a la compétence Urbanisme, c'est sa délibération qui institue officiellement ce périmètre)

voir la deliberation de la ville et le plan


Point sur le PLU au 30 juin 2013:

Au cours d’un point fin juin fait avec la mairie concernant le PLU et l’étude d’aménagement sur le quartier mené par l’A’Urba, le calendrier suivant nous a été précisé/:

Sept/oct 2013 :  Réunion de travail de présentation des propositions  de l’A’Urba. Fin 2013 : validation de l’étude A’urba ; et intégration des conclusions dans le projet de PLU.

  Fin 2013 : Délibération de la ville et de la CUB pour instituer un périmètre de prise en considération, permettant d’ opposer un sursis à statuer (maximum 2 ans) aux demandes d’aménager. Il convient de noter que cette procédure permet de délivrer les autorisations pour les opérations qui seraient conformes au PLU actuel et compatibles avec les orientations proposées dans l’étude.

Fin 2014 : arrêt du PLU, puis procédure de validation devant conduire à une mise en application du nouveau PLU début 2016.

2013: Concertation sur la révision du PLU

Depuis 2010, la CUB a lancé la révision du PLU. Différentes réunions publiques ont eu lieu, mais elles avaient pour objectif de recueillir les attentes des habitants, plus que de proposer.

 La ville a réuni la commission extramunicipale d'urbanisme à 3 reprises ,en mars, avril et fin mai.

 
Sept 2013: Etablissement d'un périmètre de prise en considération:
Comme évoqué fin juin, compte tenu des retards pris, la ville a adopte la prise en compte d'un périmètre d'urbanisation sur Magonty, lui permettant d'opposer un sursis à statuer sur les opérations (lotissements et permis groupés) qui lui sont présentées.
Les opérations de construction d'une maison individuelle ne sont à priori, pas concernées.
L'étude sur le quartier devrait pouvoir nous être présentée d'ici la fin de l'année, ce qui permettrait ensuite d'autoriser les opérations conformes au PLU et aux orientations de l'étude en attendant que la révision du PLU actuel soit menée à son terme. Par délibération N° 2013/0769, la CUB a également délibéré pour instituer ce périmètre de prise en considération (Comme c'est La CUB qui a la compétence Urbanisme, c'est sa délibération qui institue officiellement ce périmètre)
voir la deliberation de la ville et le plan

Point sur le PLU au 30 juin 2013:

Au cours d’un point fin juin fait avec la mairie concernant le PLU et l’étude d’aménagement sur le quartier mené par l’A’Urba, le calendrier suivant nous a été précisé/:

Sept/oct 2013 : Réunion de travail de présentation des propositions de l’A’Urba. Fin 2013 : validation de l’étude A’urba ; et intégration des conclusions dans le projet de PLU.

Fin 2013 : Délibération de la ville et de la CUB pour instituer un périmètre de prise en considération, permettant d’ opposer un sursis à statuer (maximum 2 ans) aux demandes d’aménager. Il convient de noter que cette procédure permet de délivrer les autorisations pour les opérations qui seraient conformes au PLU actuel et compatibles avec les orientations proposées dans l’étude.

Fin 2014 : arrêt du PLU, puis procédure de validation devant conduire à une mise en application du nouveau PLU début 2016.

2013: Concertation sur la révision du PLU

Depuis 2010, la CUB a lancé la révision du PLU. Différentes réunions publiques ont eu lieu, mais elles avaient pour objectif de recueillir les attentes des habitants, plus que de proposer.
La ville a réuni la commission extramunicipale d'urbanisme à 3 reprises ,en mars, avril et fin mai.
Pour le quartier, l'enjeu est fort. La ville a ainsi lancé une étude avec A'Urba pour déterminer les prescriptions particulières à appliquer pour garder à notre quartier son caractère paysager, mais les conclusions de cette étude ne seront données que vers la fin de l'année, ce qui pose problème de calendrier avec celui de PLU.
Le dossier joint, reprend nos observations et propositions de nature conservatoires sur les documents qui nous ont été soumis.Pour le quartier, l'enjeu est fort. La ville a ainsi lancé une étude avec A'Urba pour déterminer les prescriptions particulières à appliquer pour garder à notre quartier son caractère paysager, mais les conclusions de cette étude ne seront données que vers la fin de l'année, ce qui pose problème de calendrier avec celui de PLU.

Le dossier joint, reprend nos observations et propositions Nous insistons sur le classement de certains secteurs, sur les emprises nécessaires pour garder l'aspect paysager de rues, mais surtout sur les protections à prendre pour assurer une transition entre les espaces naturels et urbains.

Nos propositions portent aussi sur l'importance du réseau de cheminements du quartier, le centre à conforter et comment urbaniser les grandes parcelles différemment.

Vos commentaires et observations nous seront très précieux.


Juin 2012

Position du quartier sur les projets de lotissements

AG fév 2012

Accord de la mairie pour un groupe de travail et une étude d’ensemble.

2011

Atelier 2013/15 : notre réflexion sur le quartier

Sept 2013: Etablissement d'un périmètre de prise en considération:

Comme évoqué fin juin, compte tenu des retards pris, la ville a adopte la prise en compte d'un périmètre d'urbanisation sur Magonty, lui permettant d'opposer un sursis à statuer sur les opérations (lotissements et permis groupés) qui lui sont présentées. Les opérations de construction d'une maison individuelle ne sont à priori, pas concernées. L'étude sur le quartier devrait pouvoir nous être présentée d'ici la fin de l'année, ce qui permettrait ensuite d'autoriser les opérations conformes au PLU et aux orientations de l'étude en attendant que la révision du PLU actuel soit menée à son terme. Par délibération N° 2013/0769, la CUB a également délibéré pour instituer ce périmètre de prise en considération (Comme c'est La CUB qui a la compétence Urbanisme, c'est sa délibération qui institue officiellement ce périmètre) voir la deliberation de la ville et le plan Point sur le PLU au 30 juin 2013: Au cours d’un point fin juin fait avec la mairie concernant le PLU et l’étude d’aménagement sur le quartier mené par l’A’Urba, le calendrier suivant nous a été précisé/: Sept/oct 2013 : Réunion de travail de présentation des propositions de l’A’Urba. Fin 2013 : validation de l’étude A’urba ; et intégration des conclusions dans le projet de PLU. Fin 2013 : Délibération de la ville et de la CUB pour instituer un périmètre de prise en considération, permettant d’ opposer un sursis à statuer (maximum 2 ans) aux demandes d’aménager. Il convient de noter que cette procédure permet de délivrer les autorisations pour les opérations qui seraient conformes au PLU actuel et compatibles avec les orientations proposées dans l’étude. Fin 2014 : arrêt du PLU, puis procédure de validation devant conduire à une mise en application du nouveau PLU début 2016. 2013: Concertation sur la révision du PLU Depuis 2010, la CUB a lancé la révision du PLU. Différentes réunions publiques ont eu lieu, mais elles avaient pour objectif de recueillir les attentes des habitants, plus que de proposer. La ville a réuni la commission extramunicipale d'urbanisme à 3 reprises ,en mars, avril et fin mai. Pour le quartier, l'enjeu est fort. La ville a ainsi lancé une étude avec A'Urba pour déterminer les prescriptions particulières à appliquer pour garder à notre quartier son caractère paysager, mais les conclusions de cette étude ne seront données que vers la fin de l'année, ce qui pose problème de calendrier avec celui de PLU. Le dossier joint, reprend nos observations et propositions de nature conservatoires sur les documents qui nous ont été soumis. Nous insistons sur le classement de certains secteurs, sur les emprises nécessaires pour garder l'aspect paysager de rues, mais surtout sur les protections à prendre pour assurer une transition entre les espaces naturels et urbains. Nos propositions portent aussi sur l'importance du réseau de cheminements du quartier, le centre à conforter et comment urbaniser les grandes parcelles différemment. Vos commentaires et observations nous seront très précieux. Juin 2012 Position du quartier sur les projets de lotissements AG fév 2012 Accord de la mairie pour un groupe de travail et une étude d’ensemble. 2011 Atelier 2013/15 : notre réflexion sur le quartier Avec 6 000 habitants en 2010, Magonty est l’un des quartiers les plus peuplés de Pessac. Sa population qui a doublé au cours des 20 dernières années, continue de croître au rythme important de 3,5 % par an. Alors que Magonty était un village de campagne, la forte poussée de l’agglomération l’a transformé ces 20 dernières années. Pour autant son caractère forestier et naturel est encore bien présent et les limites de l’urbanisation contenues. Conforter, réaffirmer, défendre ce caractère particulier de « porte de la forêt » et en même temps « porte d’entrée dans l’agglomération » est un enjeu crédible qui peut se faire en continuant d’accueillir de nouveaux habitants, en corrigeant les excès dus à un urbanisme tout pavillonnaire, en offrant les infrastructures et les services attendus pour un quartier de cette taille. C'est le but que s'est fixé le comité de quartier.

Juin 2012 : face aux projets en cours ou évoqués qui représentent un potentiel de plusieurs milliers d’habitants, avec ses conséquences sur les écoles et équipements, mais aussi sur la circulation et le paysage, le conseil d'administration du comité de quartier du 6 juin 2012 a confirmé sa position sur les demandes en cours ou projets susceptibles d'être déposés.

Lors de l’assemblée générale, la mairie a confirmé son accord pour mener une réflexion sur l’évolution du quartier. Un groupe de travail va se mettre en place en 2012 avec la mairie pour préciser les enjeux d'aménagements du quartier et les réponses à apporter aux dossiers en cours. Ce groupe appuiera sa réflexion sur des études confiées à l’Agence d’urbanisme et à la CUB.

Avec son étude Atelier 2013/2015 que vous pouvez consulter à travers les différents dossiers (voir la synthèse et les rapports sur la population, l'urbanisme, la circulation, le paysage et les services), le quartier a fait un travail d’analyse et de propositions sur les évolutions passées, les risques et le potentiel de développement et les principales caractères du quartier qui en font son charme. Le quartier propose des pistes d’évolution pour permettre d’accueillir de nouveaux habitants tout en gardant l’identité du quartier et son boisement.

Faites nous part de votre avis (contact@magonty.fr).

 

Depuis le mois de Mars notre démarche a été la suivante